/   Tous nos services   /
Accueil / Contentieux divers / L'obligation d'information des cautions par la banque

L'obligation d'information des cautions par la banque

 

Vous vous êtes porté caution et êtes inquiet à l'idée de ne pas savoir où en est l'éventuelle dette du débiteur principal vis à vis du créancier.

 

Cette inquiétude devrait pouvoir être apaisée du fait de l'obligation qui repose sur les banques d'avoir à informer les cautions.

 

Au risque d'être déchue du droit aux intérêts contractuels, la banque doit au plus tard avant le 31 mars de chaque année informer  la caution du montant du principal et des intérêts, commissions, frais et accessoires restant à courir au 31 décembre de l'année précédente au titre de l'obligation bénéficiant de la caution, ainsi que le terme de cet engagement.

 

Le Code Monétaire et Financier précie également que si l'engagement est à durée indéterminée, la banque doit rappeler la faculté de révocation de la caution.

 

Contrairement à ce que l'on pense, et dit souvent, la jurisprudence considère qu'il n'incombe pas à la banque de prouver que la caution a effectivement reçu l'information qui lui a été envoyée.

 

Dans une décision du 02 juillet 2013, la Cour régulatrice a de nouveau rappelé ce principe.

 

La caution dispose ainsi d'un certain nombre de moyens de défense.

 

 

Pour toutes ces questions de caution, contactez le Cabinet d'Avocats Alagy Bret et Associés, au 04.78.42.42.21

 

Contact
  • Avocats permis de conduire Avocats permis de conduire
    • ALAGY BRET AVOCAT
    • 20, rue du Plat 69002 Lyon
    • Tél : 04 78 42 42 21
    • Fax : 04 78 38 05 71
    • Email: